La condition de la femme pokemon #4

6 – Trois

3 – hm… je boude

6 – tu boudes ?

3 – oui, je boude. je suis triste.

6 – c’est quoi la forme de cette tristesse ?

3 – une grosse boule dans la poitrine, verte et noire. comme une charge électrique et sombre et un peu compacte aussi. Une boule d’électricité, comme un pokémon électrique et spectre à la fois. ça m’oppresse. 

6 – ok. est-ce qu’on peut rester avec cette boule un peu

3 – ça me fait mal

6 – ok

3 – j’ai besoin d’aide en fait

6 – qu’est-ce que je peux faire ?

3 – le coeur ouvert, il peut pas m’aider ?

5 – je suis là. je brûle sous le pokemon. de quoi a-t-on besoin ? 

3 – (rote)

6 – yes c’est bien il faut expulser

3 – on a parlé de trauma tout à l’heure. J’ai l’impression que c’est la condition des femmes en moi qui pèse.

2 – la condition des femmes pokemon

3 – putain ! 

2 – … pardon

3 – J’ai l’impression que c’est la condition des femmes en moi qui pèse, tout le temps en fait. J’ai l’impression que j’ai une mission, et que je peux pas les laisser tomber.

6 – qui es-tu, toi ? 

3 – ça n’a pas d’importance.

6 – ça a de l’importance pour moi.

3 – je suis ce qui reste de féminin ? l’irréductible ? la terre de l’île. Je sais pas qui je suis. Je suis une femme. Une femme forte, flamboyante. Une très belle femme. Et j’ai l’impression que je suis la seule qui reste.

6 – et comment tu te sens ?

3 – je veux pas être la stroumpfette. Je veux pas porter LA FÂME. Je trouve ça sexiste, essentialisant, toxique. Je trouve ça pauvre. 

6 – c’est quoi, l’émotion qui te traverse ?

3 – la colère. une colère fatiguée. j’en ai marre en fait.

6 – marre de quoi ?

3 – des mecs de l’île. des mecs partout. de vouloir être mec, baiser avec des mecs, parler de cinéma avec des mecs. mecmecmecmecmecmecque. jpp. les femmes ont tellement à offrir. on était si bien dans l’Initiation. j’ai perdu l’espace où je me sentais BIEN. 

6 – je comprends. est-ce qu’il y a autre chose ?

3 – je ressens de la culpabilité de ne pas avoir assez d’argent. Je voudrais tant être une femme riche, puissante. Pour créer et aider. Louer un théâtre. J’ai l’impression de dépendre. Des hommes, encore, ou alors du capitalisme, au fond c’est la même chose. Je voudrais être capable de sortir les billets. Je sais que j’en ferai meilleur usage. 

6 – j’entends que tu as des ambitions, et que tu es frustrée de ne pas pouvoir accomplir

3 – oui, j’ai des rêves qui me traversent. J’aimerais bâtir des choses, réaliser des choses, de belles choses. J’ai ce feu en moi. Et j’aimerais avoir les moyens de FAIRE !

2 – Renonce

3 – non ! 

2 – …

3 – il existe un conflit entre nous, 2. Je suis le feu, et tu es l’eau. Je suis celle qui veut transformer le monde, et tu es celui qui veut accepter le monde. 

5 – vous êtes légitimes.

3 – il m’empêche. il M’EMPÊCHE. comme tous les hommes. Mais son cinéma, qui l’empêche d’y aller ? Est-ce que je t’empêche d’aller au cinéma ? 

2 – … c’est vrai

3 – ?

2 – c’est vrai, tu as raison. c’est nul ce que je fais. je ne supporterai pas que tu m’empêches d’aller au cinéma.

3 – … merci. c’est ça en fait, le truc, c’est que moi je ne veux pas consommer ou regarder des trucs, ou tomber amoureuse. je veux créer. je veux malaxer la matière et lui donner une forme, non plutôt voir la forme qu’elle prend quand je la malaxe.

2 – tu es une grande artiste tu sais ?

3 – oui je sais. 

2 – très modeste aussi

3 – haha. 

6 – est-ce qu’il y a autre chose ?

3 – l’amour me fait peur. tout à l’heure, quand le coeur nous a demandé de nous taire, 1 a dit quelque chose.

1 – j’ai dit quoi ?

3 – tu as dit “c’est compliqué ce que l’amour est censé vouloir dire”

1 – ah oui c’est vrai.

3 – cette phrase, je la trouve belle. je veux bien que tu me l’expliques.

1 – euh d’accord. Beh l’amour c’est censé vouloir dire quelque chose, mais en fait quand ça se passe à l’intérieur, c’est très différent de ce que c’est censé vouloir dire. Enfin, vouloir être, même. L’amour c’est pas pareil quand t’en parle et quand tu le vis.

3 – en quoi c’est pas pareil ?

1 – L’expérience. Y’a une expérience du sentiment amoureux qui est intransmissible. Qui ne peut pas être mise en mot. Comme le trou noir de Lacan.

3 – comme le trou noir de mon coeur

2 – le pokemon

3 – oui

1 – sauf que justement, c’est pas un trou noir. On ne peut pas le mettre en mot mais on le sent. Et c’est chaud, et puissant, et doux, et brûlant. 

3 – moi je ressens pas ça. je suis incapable d’aimer.

6 – oh

3 – mais ça va, hein. Si je ne me sentais pas complètement anormale, ça irait.

6 – est-ce que tu as besoin de quelque chose ?

3 – d’argent. de sécurité matérielle. de pouvoir créer.

6 – est-ce que c’est tout ?

3 – j’ai besoin qu’on arrête de me juger pour mes ambitions, aussi. j’ai le droit de vouloir réaliser des choses qui n’existent pas encore. les mecs… ceux que j’appelle les mecs, je les envie parce que leur vie est confortable. Le monde est fait pour eux. A la télé à la radio sur les écrans dans les théâtres, ils sont servis. Mon imaginaire à moi, je ne le vois nulle part. Je crève de le voir nulle part. Le seul endroit où je l’ai entrevu, c’est l’Initiation. 

6 – …

3 – Je crève de le voir nulle part.

6 – je suis triste avec toi

3 – merci. Est-ce que tu peux reformuler, s’il te plaît ?

6 – yes. ce que j’entends, c’est que tu te sens empêchée, contrainte ?

3 – oui y’a de ça. Prisonnière. 

6 – je sens un besoin d’expression. de liberté.

3 – oui. je crois que même si personne ne m’écoutait, ça irait. j’ai besoin que ça sorte, et j’ai besoin de réunir les personnes dont j’ai besoin pour que ça existe. les personnes et les moyens. le public c’est moins important. c’est ce qui se passe au plateau qui compte. il faut quand même des gens sur scène bon. en fait c’est ça, je veux pas de public mais j’ai besoin de gens pour créer avec moi. 

6 – une communauté ?

3 – j’aime pas ce mot. une troupe éphémère. Un groupe de personnes qui s’engagent pour qu’un truc existe. Une semaine, deux semaines. Le temps d’une kermesse. qu’on crée des nouveaux mondes ensemble.

6 – ok

3 – ok

6 – ça va ?

3 – mieux 🙂

6 – tu as encore besoin de quelque chose ?

3 – non je pense que ça va, à moins que tu aies 10000 euros dans ta poche ?

6 – non désolé. si je les avais je te les donnerai.

3 – merci. 

6 – on passe à 4

4 – je fais pipi d’abord

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *