Vincent

Aujourd’hui je m’occupe des cartes postales, et je n’en ai même pas achetée une pour toi. Ce blog est une longue lettre que je t’écris car je sais que tu me liras chaque jour. Tu es mon lecteur idéal, celui qui est loin et à qui je raconte ce qui se passe sans avoir besoin… Poursuivre la lecture de Vincent

les vagues

nous louons un bungalow au bord de l’océan, la terrasse est à trois pas de l’eau et on peut même s’y baigner. Cette proximité des vagues est un rêve pour moi. J’aimerais me lever près d’elles chaque jour de ma vie, leur inlassable roulement m’apaise, berce mes rêves anxieux. Avec l’écume la vérité se dépose… Poursuivre la lecture de les vagues

c’est la dernière fois

je commence à sortir de la dissociation. Hier au Kréyol Market la caissière m’a reconnu, et cela m’a ancré. Je me suis senti en lien, en habitude. Dans un monde où l’avion ne polluerait pas et serait gratuit, si je pouvais le prendre comme je prends le train, je serais sûr de revenir. Je pourrais… Poursuivre la lecture de c’est la dernière fois

qui suis-je sur l’île ?

L’avion a atterri avec une heure de retard, et moi je ne suis toujours pas là. Ce texte pour m’habiter, revenir à moi. J’accepte qu’il est difficile, douze ans plus tard, de te reconnaître. Mon corps pourtant reconnait ta chaleur, ta tendre caresse… Qui suis-je sur l’île ? Quand je t’ai quittée pour la dernière… Poursuivre la lecture de qui suis-je sur l’île ?